Rien que des mots


Alors que j’essaie de reprendre tous mes mots, avaler ce que j’ai déjà craché, je me retrouve avec les murs familiers d’un sentiment que je hais! Cet instant que je prie de détourner à chaque fois, et qui à chaque fois me prend en pleine face…

Un instant qui me reprend au moment où ma mère me fait la gueule parce que j’ai mis mes pieds sur la table dans le salon ; ce même jour d’un mardi matin où ma classe entière se foutait de moi parce que je ne savais résoudre une question de math au tableau ; la soirée où j’ai vomis pour la première fois parce que j’ai bu un verre de trop alors que tous ce que je voulais c’était qu’ils m’acceptent… ces instants où je voulais m’enterrer en place, m’effacer, me cacher derrière ce mur de conneries que j’ai bâties autour de moi…

Dans ce tourbillon de sarcasme et de rire, un vertige d’humiliation s’empare de mes mains et pieds… je ne veux pas être ici… laissez moi reprendre mes mots, mes pas, mon corps, mon espace… laissez moi cesser d’être, je vous en pris !

Je suis là, je conduis ma voiture, seule, avec un silence qui m’étouffe, une brise qui me refroidit et ma chair qui brule ! Mon cœur est lourd, mes doigts tremblent agrippés aux volant, ma gorge serrée, mes yeux vides !

Je me sens complètement ridicule et sotte !

Playlist:

Advertisements

2 thoughts on “Rien que des mots

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s